Kathryn Lawson (Kingston) on “Decreation as Destruction or as Creation?”

Tout être humain est enraciné ici-bas par une certaine poésie terrestre, reflet de la lumière céleste, qui est son lien plus ou moins vaguement senti avec sa patrie universelle. Le malheur est le déracinement. Simone Weil, “Attente de Dieu”, 1942 KATHRYN LAWSON Abstract Kate is a PhD Candidate in the department of philosophy at Queen’s … Mehr …